Atelier de réparation/nettoyage de machines à tricoter

Vue de 3 des 4 machines
Vue de 3 des 4 machines

Aujourd’hui, je nettoies et répare les machines à tricoter que j’ai achetées cette semaine.

Je n’ai pas vraiment beaucoup d’expérience, mais Internet est “mon ami” comme je dis toujours… alors je me lance.

J’ai déjà changé la barre éponge sur une autre machine, ma Brother KH-860. Là, je dois en changer 3, sur trois machines qui n’ont pas la même largeur de barre. Une petite visite au Rona s’imposera si je ne réussi pas à m’organiser avec ce que j’ai…

La première que je vais changer est celle de la LK150. Celle-ci est une machine d’entrée de gamme (450$ valeur neuve) dont le “lit” est en plastique. Cependant, celle que j’ai achetée semble en très bon état, avec tous ses accessoires, toutes ses aiguilles. La seule chose à faire est de l’épousseter un peu et de changer la bande de mousse. Je dis bande car il n’y a pas de barre, mais seulement un “rail” où l’on dépose la bande de mousse. La machine n’a pas l’air d’avoir servi depuis des années. La dame qui me l’a vendu, m’a dit la posséder depuis longtemps, mais ne pas l’avoir utilisée car elle préférait travailler avec de la laine fine. La LK150 permet de travailler avec de la laine de taille moyenne et grosse.

La seconde bande que je changerai sera celle de la Singer SK580. Cette machine aussi avait été laissée de côté par l’ancienne propriétaire car elle ne voulait pas travailler avec le module électronique… Je ne sais pas vraiment si elle fonctionne bien. Elle a aussi tous ses accessoires et les aiguilles sont bien aussi. Je vais changer la bande de mousse et tester tout cela. Sur cette machine, je testerai les fonctions intégrées avec de la laine fine.

La troisième machine est une Singer MemoMatic 360K. C’est celle que la vendeuse a le plus utilisée… et cela parait un peu… elle est plus sale… Il y a aussi de l’huile qui coule du lit d’aiguille… La bande mousse a été changée… mais collée avec du papier collant ordinaire! Je vais donc la changer aussi même si elle semble plus “rebondissante” que les autres. Je crois que je vais démonter au complet tout le lit d’aiguilles pour nettoyer à fond l’intérieur de la machine et pour trouver la raison de la présence de cette huile.

Heureusement que mon nouvel atelier est très grand 🙂 J’ai de la place pour ouvrir toutes les machines, les quatre, et encore de la place pour travailler!

Journée mécanique à fond 🙂

 

Cette entrée a été publiée dans Machine à tricoter, Technologie, Tricot. Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to Atelier de réparation/nettoyage de machines à tricoter

  1. Emmanuelle dit :

    allo

    je viens de voir votre commentaire sur la réparation et mise a niveau de machine a tricoter.
    je viens juste de m’acheter aussi une singer/silver reed sk360 avec le srp50 pour faire des cotes.

    quand vous parlez de demonter le lit des aiguilles, comment faite vous ca?

    si cela vous est possible, est ce que vous pourriez m’envoyer une copie du guide d’instruction, je n’ai pas eu le plaisir de l’avoir lors de mon achat.

    merci et au plaisir de vous lire.

  2. Fanny Godefroid dit :

    Bonjour,
    j’ai une machine à tricoter brother KH910 et la partie électronique à lâcher.
    En l’allumant il y a eu un peu de fumée puis elle s’est éteinte.
    Bref, c’est un peu la cata.
    Est-ce que vous savez comment on répare ça? Comment je peux savoir si c’est un fusible ou la plaque en entier?
    Merci beaucoup de votre aide!
    Fanny

  3. DUPLESSIS dit :

    bonjour,

    J’ai ma grand-mère qui a une machine à tricoter Toyota acheté en 1987.
    Pouvez vous me communiquer des adresses pour faire une réparation et un entretien de la machine.
    Au plaisr de vous lire.

    Lydie DUPLESSIS

    • webautodidact dit :

      Bonjour Lydie,
      Je n’ai pas vraiment d’adresse pour faire faire des réparations et entretiens… Je fais cela moi même avec mon conjoint. Nous utilisons les ressources du Web et les livres d’instruction.
      Le plus important est de vérifier la barre de mousse sur les aiguilles. Il faut toujours la changer sur les vieilles machines. Il faut aussi bien nettoyer le chariot. Enlever toute la vieille graisse et refaire un bon huilage préférablement avec de l’huile à machine à coudre.

  4. Isabelle dit :

    Bonjour je voulais savoir si vous réparer toujours les machines à tricoter et si oui de quelle endroit vous êtes ?

  5. LORDEZ Geneviève dit :

    Bonjour,
    En France, il n’y a plus qu’1 réparateur de machines à tricoter. Il est à Roubaix, DEMEYERE Téléphone 0320819010. Un conseil, ne pas lui envoyer par la poste, c’est un massacre. J’ai reçu une machine (commandée sur eBay) et tous les plastiques étaient en morceaux.

Les commentaires sont fermés.